J’aimerais passer une heure intime avec un homme que je ne connais pas

Pour commencer, je vous dis bonjour à tous. Je m’appelle Nina. Je suis une femme de 40 ans, tout juste divorcée. J’ai besoin de tourner la page. Je veux mettre un peu de nouveauté dans ma vie. Pour l’instant, j’ai eu une vie très routinière, mais la routine n’est pas une fin en soi ! Il est toujours possible de changer. C’est justement ce que j’ai envie de faire. Pour commencer, j’aimerais faire une rencontre d’une heure. Passer une heure dans l’intimité. Faire l’amour tout en douceur. Je ne fais pas l’amour une heure de suite. Je discute beaucoup avec mon partenaire, et je fais également de longs préliminaires. Je dirai que l’acte dure une dizaine de minutes, mais il y a tout le reste à côté, voilà pourquoi je souhaite rester une heure avec mon partenaire. Si vous avez le même désir, contactez-moi.

Inscrivez-vous gratuitement pour dialoguer en privé !

Votre inscription est presque terminée. Il ne vous reste plus qu'à valider votre inscription. Vous recevrez un email qui vous informera de votre inscription, et qui vous donnera le lien pour vous connecter.

Je valide mon inscription

L'inscription est gratuite, mais elle n'est pas obligatoire. Elle vous permet d'avoir accès à un messenger privé qui vous permettra de dialoguer en privé avec de nombreuses personnes célibataires.

1 commentaire

  1. Xavier -  30 janvier 2017 - 16 h 15 min

    Hello chaude et sensuelle Nina,
    Suis grand, brun, allure bcbg/sportive, tbm, endurant, bon lécheur …
    Cherche une partenaire motivée pour profonds plaisirs charnels.
    Voici mon adresse pour me contacter : xb75xb@hotmail.fr
    Au plaisir de se faire mutuellement beaucoup de bien, en toute discrétion, hygiène et respect de chacun, dans bonne humeur, complicité, douceur, sensualité, tendresse …
    Xavier

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués (obligatoire):

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut